Traveler’s Notebook (Fauxdori)

Traveler’s Notebook (Fauxdori)

Vous l’avez peut-être déjà vu sur Perles & Co mais je vous partage ici aussi mon tuto pour réaliser un traveler’s notebook pratique et féminin !

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, un traveler’s notebook est un système de papeterie originaire du Japon. A la base créé par l’entreprise Midori, le traveler’s notebook a une couverture souple en cuir avec un élastique accroché à la reliure. L’originalité du système est que l’on peut mettre plusieurs carnets dans une seule couverture, en les glissant sous les élastiques.

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec bijou en Miyuki, DIY by Alice Gerfault

Aujourd’hui, je vous propose de réaliser une version de traveler’s notebook en simili-cuir avec des carnets fait-main également !

Matériel pour créer un traveler’s notebook avec 3 carnets

 

Explications pour réaliser un traveler’s notebook (TN)

Etape 1 : la couverture du TN

Commencer par tracer un rectangle de 23cm de haut par 44cm de large dans le simili-cuir et découper ce rectangle. J’ai utilisé mon éternel Pilot Frixion pour tracer mon rectangle : je peux ainsi effacer toute trace avec un petit coup de fer à repasser (attention à ne pas bruler votre simili-cuir 😉 )

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec bijou en Miyuki, DIY by Alice Gerfault

Rabattre les côtés à 8,5 cm du bord (maintenir plié avec des pinces si besoin) pour former un rectangle de 27cm de large. Coudre à 2mm du bord tout autour. Rentrer les fils.

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec bijou en Miyuki, DIY by Alice Gerfault

Perforer, un trou au milieu et 2 trous de chaque côté à 1cm et 2cm du bord. J’utilise ma crop-a-dile We R Memory Keepers pour faire des trous 1/8 (soit environ 3mm)

Faire le trou central n’est pas évident car la perforatrice ne permet pas d’aller aussi loin: j’ai plié mon simili-cuir et j’ai perforé un demi trou pour avoir un trou (plus ou moins) rond.

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec bijou en Miyuki, DIY by Alice Gerfault

Enfiler le fil élastique de manière à avoir 3 longues portions d’élastique allant du haut vers le bas de la couverture. Finir par enfiler les 2 extrémités de l’élastique dans le trou centrale, puis renfiler dans l’autre sens en gardant une boucle aussi large que le carnet fermé. Faire un noeud à l’intérieur pour sécuriser la boucle.

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec bijou en Miyuki, DIY by Alice Gerfault

Etape 2 : bijoux de planner en miyuki (optionnel)

Spéciale dédicace aux fans de perles miyuki : voici des bijoux de planner à tisser soi-même pour décorer son traveler’s notebook.

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec bijou en Miyuki, DIY by Alice Gerfault

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec bijou en Miyuki, DIY by Alice Gerfault

Je vous partage donc 2 diagrammes de fleurs à assortir aux couleurs de votre fauxdori (faisant référence au traveler’s notebook Midori)   !

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec bijou en Miyuki, DIY by Alice Gerfault

Ces fleurs sont tissées avec la technique du brickstitch. Il existe beaucoup de vidéos et tutos sur le web pour apprendre cette technique, mais si vous souhaitez que je vous fasse un article sur le sujet, n’hésitez pas à me le demander en commentaires.

La plus petite fleur avec les feuilles, je l’ai attachée sur la tranche du traveler’s notebook grâce à 2 anneaux.

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec bijou en Miyuki, DIY by Alice Gerfault

J’ai attachée la 2ème fleur sur le devant du traveler’s notebook.

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec bijou en Miyuki, DIY by Alice Gerfault

Etape 3 : les carnets

Faire un tas avec les feuilles du carnet et la couverture et accrocher le tout avec des pinces ou gros trombones

Tracer une ligne à 11cm du bord.

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec bijou en Miyuki, DIY by Alice Gerfault

Avec votre machine à coudre, coudre le long de cette ligne tracée avec un point assez long – pas plus d’une quinzaine de feuilles sinon l’aiguille risque de casser. Si vous n’avez pas de machine à coudre, vous pouvez faire une couture à la main ou agrafer.

Plier en 2 le carnet et couper l’excédent de papier avec un cutter. 

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec bijou en Miyuki, DIY by Alice Gerfault

Insérer votre carnet dans la couverture en faisant passer un élastique l’intérieur du carnet, dans la page centrale. Mon élastique est inséré dans la couverture de manière à pouvoir positionner 3 carnets en même temps.

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec bijou en Miyuki, DIY by Alice Gerfault

Etape 3 bis : le carnet avec printable

Cela vous dit des pdf à imprimer gratuitement pour remplir vos carnets ? je vous en ai préparé deux :

1. un calendrier mensuel pour noter les dates importantes

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec pdf calendrier mensuel à imprimer, DIY by Alice Gerfault

Calendrier pour traveler’s notebook :

 

Pour le carnet avec calendrier, afin d’obtenir une année complète, il faut :

  1. Imprimer une fois le recto uniquement
  2. Imprimer 6 feuilles en utilisant les modèles recto et verso

La difficulté = Réussir à dompter l’imprimante pour imprimer le recto et le verso dans le bon sens !

2. un pdf spécial perleuse pour pouvoir avoir de quoi dessiner des diagrammes en miyuki partout !

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec pdf tissage Miyuki à imprimer, DIY by Alice Gerfault

Pages Tissage pour traveler’s notebook :

 

Quelques dernières photos, vous aimez ?

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec bijou en perles Miyuki,, DIY by Alice Gerfault

Traveler's Notebook (Fauxdori) avec bijou en perles Miyuki, DIY by Alice Gerfault

Note : cet article de blog est sponsorisé par Perles&Co, c’est à dire, qu’ils m’ont donné gratuitement le matériel nécéssaire à la réalisation de ce traveler’s notebook en échange de la mise en avant des produits qu’ils vendent et de leur marque.

Perlesandco 728x90

A bientôt pour de nouvelles idées créatives !

Vous aimerez peut-être aussi...
N'hésitez pas à partager !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn
Tags:
Aucun commentaire

Publier un commentaire